L’Abbaye de Lucedio fut fondée en 1123 par les Moines Cisterciens sur les terres que le marquis Ranieri di Monferrato leur avait offert. Après avoir bonifié les terrains il furent les premiers, au XV° siècle, à introduire la cultivation du riz en Italie.

Toujours plus florissante d'un point de vue économique et stratégique, Lucedio, grâce à sa situation le long de la route des Francs « Via Francigena », fut cause de querelles entre les maisons dynastiques italiennes.

D'abord sous les Gonzague puis sous les Savoie, l'Abbaye devint propriété de Napoléon au début du XIXéme.

Elle passa ensuite au marquis Giovanni Gozani di San Giorgio, ancêtre de l'actuelle propriétaire, la comtesse Rosetta Clara Cavalli d'Olivola Salvadori di Wiesenhoff.